Orthèses plantaires

Les orthèses plantaires soulagent les maux de pieds, de genoux et de dos et rétablissent la posture et désordre musculo-squelettique.

Prendre rendez-vous

Trouvez votre clinique

  • Orthèses plantaires
  • Conseils
  • Types

Orthèses plantaires

Accueil » Orthèses plantaires

Les orthèses plantaires soulagent les maux de pieds, de genoux et de dos et rétablissent la posture et désordre musculo-squelettique. Elles permettent de décharger certaines zones douloureuses en vous redonnant votre plein potentiel.

L’orthèse est un traitement efficace dans les cas de :

  • Pied plat
  • Douleur et entorse à la cheville
  • Pincement au niveau des genoux
  • Déchirure des ménisques
  • Instabilités et perte d’équilibre
  • Plaies et callosités sous les pieds
  • Pied creux
  • Hallux valgus (oignon)
  • Orteils marteaux et en griffes
  • Métatarsalgie et névrôme de Morton
  • Douleur au talon et épine de Lenoir
  • Faux pied plat
  • Fracture de stress
  • Mal de dos
  • Fasciite plantaire
Orthèses plantaires

Conseils de pro

Accueil » Orthèses plantaires

Porter ses orthèses

Le secret d’une orthèse plantaire c’est avant tout de la porter. C’est un traitement à l’heure, alors chaque heure nous amène vers une guérison. Par exemple, une personne souffrant d’une métatarsalgie ou d’une épine de Lenoir qui renonce à porter ses orthèses se retrouve à créer une hyper pression dans ses zones de douleur. Ceci a pour effet d’augmenter le mal, mais aussi de donner l’impression que l’orthèse plantaire est inefficace.

Principe mécanique d’une orthèse plantaire

Si on se réfère au principe mécanique mis de l’avant dans l’orthèse, l’objectif est de répartir la charge sous le pied, alors si son utilisation n’est pas quotidienne, les résultats n’y seront pas. Autres exemples. Une asymétrie telle que le pied plat à gauche et un pied normal à droite entrainera une inégalité de longueur apparente des membres inférieurs. Ou simplement une vraie jambe plus courte aura le même effet, accentuant les maux de dos et de genoux.

Dans les deux cas, l’orthèse est parfaitement recommandée pour ce genre de trouble afin de rectifier l’inégalité. Cependant, si la personne la porte que quelques heures à son travail de bureau, et que le soir elle est pieds nus, aussi bien dire qu’elle n’a pas porté ses orthèses de la journée.

En conclusion

En conclusion, porter ses orthèses est le meilleur des secrets que nous pourrions vous révéler si vous voulez avoir des résultats. Porter ses orthèses !

Les changer d’une paire de chaussure d’extérieur vers des souliers d’intérieurs. Idéalement 3 paires pour 3 chaussures quotidiennes. Faire la rotation des orthèses et renouveler ses orthèses au 3 ans. Éviter toutes sources de chaleur comme les calorifères ou fournaise pour le séchage.

Types d’orthèses

Accueil » Orthèses plantaires

Types d’orthèses afin de résoudre un maximum de problèmes

Plusieurs types d’orthèses sont nécessaires afin de résoudre un maximum de problèmes en tenant compte des activités, des chaussures et de la pathologie de chacun des clients.

Différents types de mousse et EVA thermoformable pour le confort dans une botte de sécurité ou éviter les plaies chez un diabétique.

Orthèse en résine ou en fibre

Minimaliste en fibre afin de faire dans souliers de danse, escarpin ou soulier de ville Orthèse en résine afin de combler les plus actifs en leur procurant de l’absorption et de la propulsion propre à ce matériau Une découpe plus englobante ou UCBL pour une correction optimale dans un cas de déficit du tendon tibial postérieur, faux pied plat ou pour rectifier l’arche affaissée d’un enfant. Pleine longueur, 3/4 ou demi, pour s’adapter à tout genre de chaussures.

Orthèses plantaires