OrthèseGo - Pathologies

Le pied plat

Le pied plat

Croyez-vous avoir ce type de pied ?

Le pied plat est caractérisé par un affaissement d’arche du pied, de même qu’une importante pronation (pied qui verse vers l’intérieur). Il se distingue en 3 degrés de gravité. Les gens ayant ce type d’assise plantaire ne ressentent souvent aucune douleur lorsqu’ils sont jeunes, souvent le médecin traitant dira aux parents : « Cela va se placer avec le temps », malheureusement dans bien des cas, l’enfant sera laissé a lui-même, n’étant pas pris en charge, alors qu’il serait encore possible de limiter le développement de la problématique.

Avec le temps, de simples petites douleurs deviendront plus importantes avec l’usure, accentuant prématurément le vieillissement des articulations. Il est à noter que la récurrence ou l’excès d’un mouvement ou d’un comportement vont engendrer un stress mécanique pouvant causer une aggravation de la condition initiale.  Ceci peut mener jusqu’à l’arthrose, bursite, tendinite, réduction de la mobilité et motricité et autre condition chronique si rien n’est fait.


Les symptômes ?
  • Troubles posturaux importants
  • Possible asymétrie de longueur de jambes entrainant douleur lombaire
  • Douleur chronique aux genoux, genoux qui se touchent
  • Mal aux chevilles
  • Impression de marcher les chevilles vers l’intérieur
  • Patiner sur la « bottine », Démarche en « canard »
  • Évoquer le fait qu’on devrait porter une pointure de chaussure plus grande d’un côté
  • Avoir l’impression d’un pied plus long que l’autre
  • Un enfant qui n’aime pas bouger ou se fatigue rapidement
  • Souvent un jeune qui verse dans les arts, la musique, science, informatique, etc.
  • Embonpoint
  • Élancement sous les pieds
  • À vue, les hanches sont saillantes (apparence sablier)
  • Empreinte de pied complètement plate à la sortie de la douche ou dans le sable
  • Manque d’équilibre
  • Problème d’habileté et agilité (mouvements latéraux, départ et arrêt)
  • Oignon ou hallux valgus qui s’apparait ou s’accroit

OrthèseGO - Le pied plat

Conclusion ?
Oubliez la pensée magique, les choses ne disparaissent pas sans raisons. Ici nous sommes face à un trouble biomécanique, c’est la structure qui est en cause. Le repos est loin d’être suffisant pour améliorer et guérir sa condition. Il est impératif d’agir en consultant, plus rapidement vous serez pris en charge, plus vous limiterez les douleurs. Alors mettez les chances de votre côté. Soyez proactif. Physio, médecin, chiro et orthésiste sont tous des gens ayant une solution. Accélérez la guérison en utilisant plusieurs professionnels à la fois dans leur approche respective
OrthèseGO - Le pied plat

Et une orthèse plantaire avec ça !!

L’orthèse plantaire est un moyen permanent et quotidien pour aider à résoudre les problèmes liés au pied plat. Elle soulage la déformation du pied (jaune), donc l’élancement dans l’arche longitudinale. À l’aide de biseau correcteur pleine longueur en interne, elle permet de corriger la cheville et le genou valgus et ainsi limiter la douleur et l’aggravation de la condition. Orthèse GO est un concepteur de solution sur mesure et personnalisée afin de vous permettre de reprendre vos activités. Nous sommes gardiens de votre mobilité.

Avec les deux Pat, Bouchard et Gervais, ca marche !!


L’épine de Lenoir

L’épine de Lenoir est souvent liée à une fasciite plantaire. C’est une excroissance osseuse qui apparait à la base du talon à cause d’une trop grande sollicitation du fascia sur son insertion.

Les fractures de fatigue

Elles se produisent surtout sur les métatarsiens, généralement du 2ième au 5ième. Les personnes les plus touchées sont souvent très actives et travaillent plusieurs heures de suite debout.

L'hallux valgus et le quintus varus

Bien connu de tous, le fameux « oignon » au gros orteil et son homologue, qui semble avoir un nom tout droit sorti d’Astérix, le quintus varus, sont tous deux le fruit des mêmes facteurs

Le névrome de Morton

Le syndrome de Morton est une inflammation chronique de certains des nerfs sensitifs se situant entre les os de la partie moyenne de votre pied (outch, c’est douloureux !)

Le pied creux

Caractérisé par un appui plantaire et talonnier important, il est souvent associé avec une instabilité de la cheville.